Traverser l’incertain
Dépasser les horizons

Entreprise

Entreprises

Faire face à l’incertitude, voir l’occasion plutôt que le risque, changer de perspective et renoncer au contrôle absolu sur les événements ;

Gérer les situations difficiles, accepter le conflit pour sortir de la violence latente des non-dits, poser le cadre et s’appuyer dessus pour sécuriser les situations.

Assumer les situations de pouvoir et incarner les organisations dont nous sommes en charge. Ne plus agir dans la demi-mesure, habiter pleinement sa puissance.

Entreprises, en savoir plus

Particuliers

Quand votre vie semble vous échapper, que vous ne savez plus où vous allez, que l’avenir est  bouché;

Quand vous vous sentez objet du monde et non acteur, quand le monde semble absurde, quand vous vous sentez seul face aux difficultés;

Quand vous cherchez votre place, que vous vous interrogez sur le sens de la vie, que l’existence vous semble absurde.

Particuliers, en savoir plus

Mon mode d’intervention

Faire le point, savoir où l’on va, savoir où l’on est, corriger le cap. Voilà qui pourrait résumer l’objectif de tout processus d’accompagnement.

Ce processus est parfois décrit par la règle des trois « R » : répétition, reconnaissance, réparation.

Répétition

Ce qui se passe dans l’intimité du dialogue entre le client et moi, est la répétition de ce qu’il se passe entre lui et le monde, entre son entreprise et son environnement. Les particularités, les rigidités de son comportement vont se manifester avec moi. S’il est colérique, il va se mettre en colère contre moi ; s’il est méfiant, il va se méfier de moi ; s’il manifeste de la retenue à l’extrême, il va le faire avec moi.

Reconnaissance

Parce que je suis immobile et souvent silencieux, parce que j’écoute plutôt que je ne parle, parce que je réserve ma parole à dire ce que je vois, entends, imagine et ressens, je vais l’aider à reconnaître ces répétitions et à les amener à sa conscience. Le travail avec moi permet à mon client de prendre conscience de comment il navigue dans le monde.

Réparation

Dès lors, la réparation peut s’opérer. Je n’y prends guère part car je ne suis pas médecin ni quoi que ce soit de ce genre. Je ne fais pas d’autre diagnostic que celui que fait lui-même mon client. Je me borne à soigner l’oubli qui parfois lui fait occulter ce qu’il avait lui-même identifié dans le passé. Mes étonnements, mes questions sont les aiguillons de sa mémoire.

Ceci est un extrait de l’article Un amer

Témoignages

Confronté à des responsabilités inattendues, dans un contexte de difficultés personnelles et professionnelles, j’ai eu recours aux services de Laurent Quivogne comme coach en organisation. Il m’a apporté une aide précieuse et des conseils avisés, dans des domaines aussi variés que le management, la stratégie, la conduite de projet ou la gestion des émotions et l’estime de soi. Son honnêteté, son tact, sa finesse et son sens de l’humour ont rapidement contribué à instaurer un climat de grande confiance.

Directeur d’institution culturelle

Le travail avec Laurent a été essentiel. Il n’a pas abordé les questions que je me posais par le rationnel mais plutôt par la mise en situation et « l’expérientiel ». Il ne s’agissait pas d’inventer une réalité mais plutôt de la confronter en me mettant en scène, dans le réel, avec spontanéité, en liaison avec mes émotions.

De cet échange je suis sortie troublée, sans réponse définitive mais plutôt avec le dessin d’un chemin ouvert devant moi, un espace intérieur pour poursuivre ce dialogue avec moi-même, et décider en conscience du choix à faire.

Merci à Laurent de m’avoir ouvert une voix qu’il me reste à parfaire et à poursuivre, en m’accompagnant avec bienveillance, ouverture d’esprit, méthode et finesse.

Directrice de la communication

Points de vue

Un amer

Un amer est, dans le langage maritime, un repère sur la côte grâce auquel les navigateurs peuvent « faire le point », afin de déterminer où ils sont et de corriger le cap s’il le faut.

Je suis pour mes clients, que ce soit en entreprise dans leur projet professionnel ou à titre individuel dans leur projet de vie, un amer. Je me tiens fixe sur la côte, je suis connu et reconnu, peu importent mes jugements ou mes opinons, seul compte l’angle sous lequel je regarde mon client qui navigue vers les grands larges.

Lire le texte complet

Personne n’a besoin d’un coach ou d’un thérapeute

Personne n’a besoin d’un coach ou d’un thérapeute, et j’en sais quelque chose puisque je suis l’un et l’autre. Une mienne parente, en grande difficulté psychologique suite à une maladie grave et à un état dépressif permanent refusait pourtant toute aide d’un...

lire plus

Traverser de fructueux conflits

Voir la formation La réunion de régulation: traverser les conflits Certaines équipes vont bien, travaillent dans une bonne ambiance ; certaines autres vivent des tensions, sont emmêlées dans des conflits de personnes. Difficile pourtant de dire si la bonne ou la...

lire plus

La violence des situations bancales

Disons tout de suite dans quel sens nous employons ici le terme de violence. Il n’y a pas de violence dans l’absolu, seulement une ou des violences subies. Une petite tape peut être innocente ou humiliante selon les circonstances. Même un direct du droit...

lire plus

Contact

4 + 13 =